HAOUSSA (ROYAUMES)


HAOUSSA (ROYAUMES)
HAOUSSA (ROYAUMES)

HAOUSSA ROYAUMES (XIVe-XVe s.)

Quoique obscurcie par la légende, l’histoire des États haoussa, qui occupaient le nord-est du Nigeria actuel, est connue depuis le XIIe siècle. Il y aurait eu sept États «légitimes» (Biram, Daoura, Kano, Gobir, Katsena, Rano et Zaria) et sept États «bâtards», pays peut-être passés sous la domination haoussa. Mais c’est surtout à partir du XIVe siècle que l’histoire haoussa paraît claire. L’influence de l’empire du Mali se fait alors sentir, et ce sont des missionnaires venus de l’ouest qui islamisent partiellement la classe dirigeante. Zaria, le plus méridional des sept États, est alors à son apogée. C’est le centre de razzias d’esclaves vendus ensuite sur les marchés de Kano et de Katsena à destination du monde arabe. Ce commerce entraîne une très nette influence maghrébine et mamelouke en pays haoussa, où se fait aussi sentir la pression du Bornou qui impose sa suzeraineté et un tribut. Au XVe siècle, Kano et, accessoirement, Katsena profitent de leur position privilégiée au contact du monde musulman pour supplanter Zaria. On peut alors considérer ces deux villes comme de véritables cités-États avec une réelle centralisation. Ce sont également de très grands centres culturels: sous le règne de Mohammed Rimfa, entre 1463 et 1499, de nombreuses mosquées sont construites et le droit coranique est reconnu.

Mais, au XVIe siècle, le pays haoussa est pris en tenaille entre deux puissants voisins, le Bornou et le Songhaï. L’Askia Mohammed attaque Kano, Katsena, Zaria, leur impose un tribut. La ruine du Songhaï par les Marocains et l’anarchie qui s’ensuit favorisent un déplacement des routes commerciales transsahariennes vers l’Est, dont le pays haoussa est le principal bénéficiaire. Cependant, les États haoussa doivent lutter sur les franges méridionales contre le royaume Jukun en pleine expansion. Kano, géographiquement plus exposé, doit céder la primauté à Katsena. Au XVIIIe siècle, l’hégémonie appartient au Gobir.

C’est au Gobir que naît Ousman Dan Fodio, qui étendra la guerre sainte (djih d ) à tous les États haoussa, appuyé par son ethnie, les Peuls, et par une foule de prosélytes. Katsena, Kano, Zaria, le Gobir tombent en son pouvoir entre 1804 et 1808. Une nouvelle capitale, Sokoto, est créée. Mais, si le pouvoir passe aux mains d’une classe dirigeante peule, les populations de cet État sont hétérogènes et les Haoussa sont les plus nombreux.

Si l’on ne peut plus parler d’État haoussa, il faut reconnaître que les Peuls se sont progressivement mêlés aux Haoussa, ont adopté leurs institutions, leurs coutumes, leur langue, et que le nord du Nigeria est actuellement dominé par une synthèse des deux éléments unis par les intérêts et par la communauté culturelle que représentent la langue haoussa et la religion musulmane.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Royaume haoussa — Le royaume Haoussa était un royaume du nord est de l’actuel Nigéria. Les peuples de langue Haoussa ont occupé ce territoire depuis le Xe siècle. Ces peuples fondèrent de nombreuses cités états (Biram, Daoura, Katsina, Zaria, Kano, Rano, et… …   Wikipédia en Français

  • Royaume Haoussa — Le royaume Haoussa était un royaume du nord est de l’actuel Nigéria. Les peuples de langue Haoussa ont occupé ce territoire depuis le Xe siècle. Ces peuples fondèrent de nombreuses cités états (Biram, Daoura, Katsina, Zaria, Kano, Rano, et… …   Wikipédia en Français

  • Histoire Du Nigeria — L Histoire du Nigeria remonte au moins au VIe siècle avant J. C., époque à laquelle les premières civilisations connues se sont développées avant de s étendre durant tout le Moyen Âge. Les Européens, par le biais des Portugais, ne découvrent …   Wikipédia en Français

  • Histoire du Nigeria — L Histoire du Nigeria remonte au moins au VIe siècle avant J. C., époque à laquelle les premières civilisations connues se sont développées avant de s étendre durant tout le Moyen Âge. Les Européens, par le biais des Portugais, ne découvrent …   Wikipédia en Français

  • Histoire du nigeria — L Histoire du Nigeria remonte au moins au VIe siècle avant J. C., époque à laquelle les premières civilisations connues se sont développées avant de s étendre durant tout le Moyen Âge. Les Européens, par le biais des Portugais, ne découvrent …   Wikipédia en Français

  • BORNOU — L’empire du Bornou, le plus important des États du Soudan central, fut particulièrement remarquable: par sa précocité (le royaume du Kanem dont l’État bornouan est directement issu se développe à partir du IXe siècle après J. C.), par son… …   Encyclopédie Universelle

  • NIGERIA — La Fédération nigériane a survécu au double choc de la décolonisation et d’une guerre civile particulièrement meurtrière. C’est l’un des rares États africains dont les frontières délimitent un espace porteur de substantielles potentialités de… …   Encyclopédie Universelle

  • Duo de peuls — Peuls  Pour la langue, voir Peul.  Peuls …   Wikipédia en Français

  • Foulbé — Peuls  Pour la langue, voir Peul.  Peuls …   Wikipédia en Français

  • Fula — Peuls  Pour la langue, voir Peul.  Peuls …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.